Après Manu Dibango, une autre célébrité vient de mourir du Coronavirus aux États-Unis
Postée le 26-03-2020 / 83 Vues

Après Manu Dibango décédé ce mardi 24 mars 2020, le Covid-19 vient de faire une autre victime “célèbre”, en la personne du chef Floyd Cardoz.

Mercredi 25 mars, la famille du chef Floyd Cardoz a annoncé sa mort au média indien Scroll.in, apprend Closer.fr. Le chef a été admis il y a quelque jours, dans un hôpital du New Jersey.
 
Une figure de la cuisine, propriétaire de trois restaurants à Mumbai (Inde), le Bombay Canteen, O Pedro et le Bombay Sweet Shop. Il était âgé de 59 ans et est décédé des complications liées au Covid-19, qui touche le monde entier.
 
Floyd a été testé positif au Covid-19, aux États-Unis, le 18 mars et était traité au Mountainside Medical Center, New Jersey, États-Unis.>> écrit le média mid-day.
 
<< Nous nous adressons aux personnes qui ont interagi avec lui lors de sa visite en Inde, afin qu’ils puissent prendre les conseils médicaux nécessaires s’ils signalent des symptômes [fièvre, toux, essoufflement] et / ou [se mettre] en quarantaine>>, fait savoir le même média, qui publie ce mercredi 25 mars 2020, la mort du chef: << C’est avec une profonde tristesse que nous vous informons du décès du chef Floyd Cardoz (59 ans), cofondateur de Hunger Inc. Hospitality, le 25 mars 2020, dans le New Jersey, aux États-Unis.>>
 
Floyd Cardoz s’est fait connaître au milieu des années 1990, lorsqu’il dirigeait le restaurant Tabla à New York.
 
                                                                                                      Franck Zady

Source : FIRST MAGAZINE
Autres articles