Chine: les célébrités interdites d’exhiber leur richesse sur les réseaux sociaux
Postée le 25-11-2021 / 46 Vues

La Chine a interdit à ses célébrités de montrer leur richesse sur les réseaux sociaux lors de la dernière répression contre l’industrie du divertissement.

L’Administration chinoise du cyberespace a annoncé mardi que les célébrités du pays ne seraient pas autorisées à  » montrer leur richesse  » ou  » un plaisir extravagant  » sur les réseaux sociaux. Les règles empêchent également les célébrités de publier des informations fausses ou privées, de provoquer les fans contre d’autres groupes de fans et de répandre des rumeurs. 

Business Insider rapporte également que les comptes de médias sociaux des célébrités et des fans seront tenus de respecter « l’ordre public et les bonnes coutumes, d’adhérer à l’orientation correcte de l’opinion publique et de l’orientation des valeurs, de promouvoir les valeurs fondamentales socialistes et de maintenir un style et un goût sains ».

Les nouvelles règles sont mises en place au milieu d’une répression contre la culture des célébrités en Chine alors que le pays continue de renforcer son emprise sur l’industrie du divertissement.

En septembre, les célébrités chinoises ont été averties qu’elles devaient « s’opposer aux idées décadentes de culte de l’argent, d’hédonisme et d’individualisme extrême » lors d’un symposium sur l’industrie du divertissement organisé par le Parti communiste. 

La réunion à Pékin s’est déroulée avec le slogan : « Aimez la fête, aimez le pays, défendez la moralité et l’art. »

De hauts responsables du parti et des patrons du show-business y ont assisté. On le dit qu’ils devaient se conformer à l’éthique sociale, à la moralité personnelle et aux valeurs familiales. 

Les participants à la conférence ont été informés qu’ils devaient « abandonner consciemment les goûts inférieurs vulgaires et kitsch et s’opposer consciemment aux idées décadentes de culte de l’argent, d’hédonisme et d’individualisme extrême », selon les médias d’État.

Une liste de « célébrités qui se conduisent mal » qui auraient été mises sur liste noire par Pékin a été diffusée sur les réseaux sociaux en août.

Zhao, 45 ans, et Zheng, 30 ans, figuraient tous deux sur la liste, ainsi que la pop star sino-canadienne Kris Wu, qui a été arrêtée pour des soupçons de viol plus tôt cette année.

Félicia ESSAN


Source : AFRIKMAG
Autres articles