Comparaison entre Olivia Yacé et Marlène Kouassi / la polémique monte sur la toile, Makosso réagit
Postée le 30-09-2022 / 72 Vues

Les comparaisons entre Olivia Yacé et la nouvelle Miss Côte d’Ivoire Marlène Kouassi ne tarissent pas sur Internet. Entre un public trop regardant ou insatisfait au sujet de Marlène Kouassi et un autre plutôt compréhensif, le ton monte sur les réseaux sociaux. Chaque parti se fait entendre.

Depuis son intronisation au siège de la nouvelle reine de beauté ivoirienne, Marlène Kouassi n’échappe pas aux vagues de critiques et remarques à son sujet. La Miss 2022 reçoit généralement des avis défavorables sur ses différentes apparitions. Si beaucoup soutiennent qu’elle n’est pas du standing d’Olivia Yacé la Miss 2021, d’autres estiment par contre qu’il en est de trop des comparaisons. Le ton monte ainsi entre les deux camps sur la toile depuis quelques jours.

Emmanuelle Keita et d’autres internautes, acculés par la pression imposée à Marlène Kouassi ont décidé de monter au créneau. Dans une publication sur son profil Facebook, Emmanuelle Keita a témoigné son soutien à la miss et invité les uns et les autres à plus de concessions à son endroit. « Je suis là. Je te soutiens Princesse et je suis fière que tu sois l’ambassadrice de la beauté de mon pays (…) Foutez-lui la grappe » a publié la bussiness Woman.

Quant à l’autre côté de la balance, l’avis reste inchangé. Marlène ne les satisferait pas à la hauteur de leurs attentes, stipulent-ils dans les commentaires sur la toile. Pour eux, Olivia Yacé, devrait exceptionnellement briguer un deuxième mandat. Le Général Makosso parmi les désappointés ne cache pas sa déception devant le départ encore indigeste d’Olivia Yacé.

« Mon cœur pardon vient reprendre ta couronne de miss là pour 05 ans encore. Ce qu’on assiste là est vraiment humiliant pour l’image de notre pays » s’est désolé le Général Makosso »

A cette allure, c’est sûr que les avis ne cesseront pas de se chevaucher sur les réseaux sociaux concernant la Miss CI 2022, Marlène Kouassi.

LORY

Mots clés: #Olivia Yacé #Marlène Kouassi
Source : AFRIKMAG
Autres articles