Palabre Doliziana-Sheney: l’auteur de la chanson de la discorde, Bobo Avatar dit sa part de vérité
Postée le 03-05-2021 / 40 Vues

Une chanson divise Doliziana et Ariel Sheney. Suite à une frustration, Doliziana n’est pas loin de la bagarre avec Sheney. L’auteur de la chanson, pomme de discorde entre les deux acteurs coupé décalé, Bobo Avatar dit sa part de vérité.

Un conflit oppose en ce moment Doliziana à Ariel Sheney. Le premier cité, en colère en ce moment, reproche au second de l’avoir écarté sur un projet musical, en supprimant sa voix sur le single: pourquoi t’es mazo» du chanteur congolais, Bobo Avatar. Toute chose que n’a pas du tout apprécié Doliziana qui a haussé le ton, menaçant même de régler au point avec Petit Noushi d’Abobo, Ariel Sheney.

Le chanteur au centre de la guéguerre, l’ex-guitariste d’Arafat, Bobo Avatar, auteur de la chanson de la discorde, dit sa part de vérité: «Je vous explique. Vous savez entre nous artistes on se donne des coups de main souvent sur nos chansons. J’étais en séance studio chez Ariel Sheney, j’ai sollicité Doliziana afin qu’il vienne poser sa voix sur une partie de mon single: «Pourquoi t’es mazo». Il est venu, il l’a fait. Mais je précise que ce single en question, j’étais en feat avec Ariel Sheney. Doli(Dolizianaest venu poser sa voix que sur une partie du titre et il est parti. Quand la chanson est sortie, on me dit que Doliziana est fâché, parce que Sheney aurait effacé sa voix sur la chanson. Je dis non, ce n’est pas vrai. Sheney n’a jamais supprimé les voix de Doliziana », fait savoir Bobo Avatar qui laisse entendre que depuis la sortie du single de la dispute, Doliziana ne lui décroche plus au téléphone : « J’ai appelé plusieurs fois Doliziana, il n’a pas décroché mes appels. Quand on est en famille, on ne se fâche pas pour des choses qui relèvent d’une simple incompréhension », a laissé entendre l’ancien guitariste d’Arafat, auteur de la chanson qui divise Doliziana et Ariel Sheney. 

                                                                                                    Par Enzo Dia


Source : VIBE RADIO
Autres articles