Etude: les personnes qui se rongent les ongles auraient un système immunitaire plus fort
Postée le 26-03-2020 / 79 Vues

Selon la étude récente, les personnes qui se rongent les ongles ont tendance à avoir un système immunitaire plus fort.

D’après une nouvelle étude publiée dans Pédiatric, l’exposition à certains germes, lorsque l’on est enfant, renforce le système immunitaire. Les chercheurs ont évalué 1 000 personnes au cours de leur vie pour arriver à cette conclusion.

Environ un tiers des enfants évalués se rongeaient les ongles ou se suçaient le pouce au cours de leurs premières années.

Ce groupe était le moins susceptible d’avoir des allergies par rapport aux enfants qui n’avaient pas ces habitudes au moment où ils atteignaient l’adolescence et l’âge adulte.

Les personnes qui avaient le meilleur système immunitaire étaient à la fois des suceurs de pouce et des personnes qui se rongeaient régulièrement les ongles.

Cette étude confirme l’idée que l’exposition aux germes au début de la vie est plus protectrice que dangereuse.

On ne sait pas grande chose de la parentalité, mais selon la science, les enfants pourraient développer des allergies si l’on les garde trop à l’abri des germes.

Cela dit, c’est vraiment inquiétant pour les parents quand ils voient leurs enfants sucer leurs pouces ou se ronger les ongles sachant que ces habitudes se développent au fil du temps. Les problèmes sociaux qui les entourent, ainsi que les problèmes de santé, peuvent être stressants pour les parents qui ne savent pas comment aider de manière constructive leurs enfants à briser ces habitudes. Mais avec ces nouvelles preuves, ceux-ci peuvent peut-être s’inquiéter un peu moins.

                                                                                                    Félicia ESSAN


Source : AFRIKMAG
Autres articles