Aminata Diallo : La police découvre que la joueuse se fait souvent passer pour un homme
Postée le 27-09-2022 / 111 Vues

Les enquêteurs de la PJ de Versailles ont mis en avant la personnalité « trouble » d’Aminata Diallo. La footballeuse est soupçonnée d’être derrière l’agression de son ex-coéquipière, Kheira Hamraoui depuis quelques mois .

Agression de Kheira Hamraoui

Nouveau rebondissement dans l’affaire Diallo-Hamraoui. Kheira Hamraoui a été agressée à coups de barre de fer, le 4 novembre 2021, par plusieurs hommes. L’enquête, conduite par les policiers de la PJ de Versailles, s’est intéressée à Aminata Diallo.

En effet, la piste du règlement sportif a été privilégiée par les enquêteurs. Les deux joueuses étaient, à cette époque, coéquipières au PSG et en Équipe de France. Elles étaient toutes deux présentes dans le même véhicule au moment où des inconnus ont commis l’agression. Les agresseurs l’ont frappée au niveau des jambes avec une barre de fer.

Aminata Diallo a fait 48 heures de garde à vue avant d’être relâchée, faute de preuves.

Les révélations ont suivi depuis l’agression et l’enquête a été relancée le 16 septembre dernier.

Au fil de leurs investigations, les enquêteurs de la PJ de Versailles ont découvert des éléments troublants sur le comportement d’Aminata Diallo. L’ancienne joueuse du PSG entretenait notamment une relation virtuelle avec une femme. Elle se faisait alors passer pour un homme prénommé Bilel. Aminata Diallo a ainsi été interpellée et placée en détention. Elle a été mise en examen en compagnie de quatre autres personnes. Deux hommes ont été incarcérés et deux autres placés sous contrôle judiciaire. Depuis, les révélations n’en finissent plus. Selon les propos rapportés par le JDD, la jeune femme conversait régulièrement avec cette femme. Elle employait un ton « plus grave qu’à l’accoutumée ». Au fil des découvertes, les enquêteurs ont conclu à une « relation amoureuse », qui « ne pouvait s’apparenter à l’exercice d’un simple fantasme. »

Lire aussi :  Patrice Evra : J’ai joué avec des joueurs qui étaient homosexuels

Des révélations sur la personnalité troublante d’Aminata Diallo

L’article, publié ce dimanche 25 septembre dans le JDD, permet d’en savoir davantage sur la jeune femme. La joueuse sera remise en liberté ce jeudi 29 septembre, sous contrôle judiciaire. On apprend alors qu’elle pourrait souffrir d’une double personnalité.

Les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la PJ de Versailles auraient en effet découvert des traits de personnalité « pour le moins inquiétants ». Ils évoquent aussi une personnalité « trouble ».

Le JDD précise que Diallo faisait « des crises de jalousie, souvent violentes » en parlant à la femme. Face à ces éléments, la juge d’instruction chargée du dossier lié à l’agression pourrait ordonner une expertise psychologique.

Source : Afrikbuzz.com
Autres articles