Constipation : cinq (05) étirements qui soulagent
Postée le 17-01-2022 / 143 Vues

Difficultés et douleurs à la défécation, ballonnements, selles peu fréquentes… La constipation est l’un des troubles digestifs les plus courants, notamment chez les femmes. Si les laxatifs sont souvent efficaces, ils sont à manier avec précaution. Avant de vous jeter sur une boîte de comprimés à la pharmacie, découvrez ces positions simples à réaliser et qui soulagent rapidement.

“Il y a constipation lorsque la fréquence des selles est inférieure à trois par semaine”, détaille le Vidal en notant que ce n’est pas une règle absolue puisque cela dépend beaucoup du transit de chacun. “C’est pourquoi on ne parle de constipation que si celle-ci entraîne une sensation désagréable de lourdeur, des crampes dans le ventre, des ballonnements, ou des douleurs à la défécation”, ajoute l’ouvrage médical de référence.

Constipation : il faut étirer le plancher pelvien

Pour soulager une constipation passagère, l’étirement du plancher pelvien pourrait être bénéfique. C’est un groupe de muscles qui se situent à la base du bassin et s’étendent du pubis jusqu’au coxxys. L'une des nombreuses tâches importantes du plancher pelvien est d'aider à la fonction intestinale, explique Ashley Rawlins, docteure en physiothérapie, au magazine Well and Good. Si les muscles du plancher pelvien ne savent pas comment s'allonger et s'ouvrir, ou ne sont pas capables de s'ouvrir suffisamment, alors il peut être difficile d'aller à la selle.

Constipation : quand faut-il consulter ?

Dans les pays occidentaux, la constipation chronique (qui dure plus de six mois), touche 3 à 5 % de la population. La constipation occasionnelle concerne quant à elle beaucoup plus de personnes. Sa fréquence augmente aussi avec l’âge : les plus de 55 ans auraient “5 fois plus de risque de souffrir de constipation que les adultes plus jeunes”.
Bien qu’elle soit désagréable, la constipation est souvent anodine. Néanmoins, certains signes doivent alerter, à savoir : l’abdomen distendu et gonflé, les vomissements, la présence de sang dans les selles, une perte de poids, ou encore l’apparition ou l’aggravation d’une constipation sévère chez les personnes âgées. Dans ces cas-là, il faut consulter rapidement un médecin, afin que celui-ci pose un diagnostic.
Si dans votre cas, la constipation reste ponctuelle et de l’ordre de la gêne, la rédaction vous conseille de tester ces cinq positions pour vous soulager.

La position de l’enfant

Cette position permet d’étirer les muscles du bas du dos, de ralentir le rythme cardiaque en se recentrant sur soi, et également d’aider le transit à faire son travail. 
Pour la réaliser, placez-vous à genoux au sol avec les pieds écartés de la largeur des hanches. Inspirez puis expirez très lentement en abaissant le haut du corps vers le sol et entre les genoux, tout en étirant les bras vers l’avant jusqu’à poser la tête au sol. Restez dans cette position pendant plusieurs longues et douces respirations. 

La posture du Papillon

Assez simple à réaliser, cet étirement permet d’ouvrir les hanches.
Asseyez-vous sur le sol en joignant la plante des pieds l’une contre l’autre. Redressez votre colonne vertébrale en regardant bien droit devant vous, et enracinez-vous dans le sol en appuyant sur vos genoux à l’aide de vos mains. Tenez la position pendant une minute en inspirant et expirant profondément. Vous pouvez aller plus loin dans l’exercice en approchant vos pieds de la taille et en pliant la moitié supérieure du corps sur les hanches....Lire plus sur medisite.fr

Source : Medisite.fr
Autres articles