Adzopé : Pour un litige foncier, un père abat son fils
Postée le 24-01-2022 / 99 Vues

Un litige foncier a viré au drame dans un village d’Adzopé. Un père a abattu son fils le mercredi 19 janvier 2022.

Un père a abattu son propre fils pour un problème foncier. Le drame est survenu aux environs de 20 heures dans un campement, non loin de Nkoupé, un village d’Adzopé. Muni d’un fusil, le père a tiré sur son fils.

Selon plusieurs sources, le litige existe entre le père et le fils depuis plusieurs années. Le jour du drame, le fils menaçait son père de mort. Il décide de se rendre dans le campement pour l’affronter mais sa surprise sera grande quand il remarque son absence.

Côte

Il revient quelques heures après mais cette fois-ci avec une machette à la main. Il fonce donc sur son père en l’informant que l’un d’entre eux devrait mourir ce jour pour en finir avec cette affaire de problème foncier.

Pour se défendre, le père s’empare d’un fusil calibre 12. Il tire un premier coup en l’air pour l’effrayer et l’emmener à renoncer à cette idée de tuerie. Mais le fils ne recule pas. Et contre toute attente, le père va tirer une seconde fois. Cette fois la balle atteint la victime en pleine poitrine. Le fils tombe et meurt sur le champ. 

Alertée, la brigade de gendarmerie d’Adzopé a constaté les faits. Le père meurtrier a été mis aux arrêts.

Murielle Stéphanie BLAVO

Source : AFRIKMAG
Autres articles