Cancer de la vessie : Les signes qui doivent vous alerter
Postée le 25-05-2023 / 279 Vues

Beaucoup moins médiatisé qu’octobre rose ou mars bleu, le mois de mai est celui dédié au cancer de la vessie. Une pathologie souvent méconnue, parfois taboue, alors qu’elle représente le 10ème cancer le plus fréquemment diagnostiqué dans le monde. Lori Cirefice, Présidente de l’association Cancer Vessie France nous parle de la maladie, des symptômes auxquels il convient d’être attentif, du vécu des patients ainsi que de leur besoin d’être accompagnés.

Le cancer de la vessie est une maladie des cellules qui tapissent l’intérieur de la vessie appelé muqueuse vésicale. Certaines cellules deviennent anormales, elles se multiplient de manière désordonnée, très rapidement, et forment progressivement une tumeur maligne. « Environ trois quarts des patients sont des hommes », note Lori Cirefice.

Le Tabac, facteur de risque majeur

« Êtes-vous fumeur ou fumeuse ? » C’est sans doute la première question que posera un urologue à son ou sa patiente. Pourquoi ? Parce que le tabagisme est à l’origine de plus de 50 % des cancers de la vessie chez l’homme et environ 40 % chez la femme. Et cela n’a rien d’étonnant : les composés toxiques du tabac, une fois inhalés, se retrouvent dans le sang, sont filtrés par les reins d’où ils sont déversés dans les urines

Du sang dans les urines, le premier symptôme

Les tumeurs qui se développent dans la vessie entraînent souvent une hématurie, c’est-à-dire la présence de sang dans les urines. C’est un des premiers signes évocateurs. Il doit amener à consulter le médecin traitant rapidement.

Problème, « voir du sang dans les toilettes alerte souvent moins les femmes », note Lori Cirefice. « Ce qui explique en partie pourquoi elles sont souvent diagnostiquées à un stade avancé ». A noter qu’un besoin régulier et pressant d’uriner peut aussi annoncer la maladie.

Source : Afrikbuzz.com
Autres articles