Grossesse : voici la quantité de café à ne pas dépasser
Postée le 08-02-2024 / 70 Vues

De nombreuses études alertent sur les dangers de la consommation de café pendant la grossesse. Si la boisson est autorisée pour les femmes enceintes, celle-ci ne doit pas excéder une certaine quantité journalière au risque d’altérer le poids et la taille du fœtus.

Que les femmes enceintes (ou celles qui prévoient de l’être) se rassurent : il est possible de boire du café pendant la grossesse. Mais attention, la consommation doit rester limitée !

En effet, le café contient de la caféine, un stimulant qui agit sur le système nerveux central. Les femmes enceintes qui consomment beaucoup de café risquent donc de subir les effets de la caféine (nervosité, palpitations cardiaques, troubles du sommeil, brûlures d’estomac, maux de tête).

Pour rappel, on trouve de la café ine également dans le thé (mais dans une proportion plus faible) ainsi que dans les boissons énergisantes (comme le Coca-Cola) ou le chocolat noir.

Pendant la grossesse, quelle est la quantité de caféine à ne pas dépasser par jour ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la consommation de caféine pendant la grossesse (et toute la durée de l’allaitement) ne doit pas excéder plus de 300 mg par jour. Cela représente 2 tasses de café ou 3 expresso.

Outre les effets indésirables pour elles-mêmes, les femmes enceintes qui dépassent cette quantité augmentent les risques de fausse couche et de naissance prématurée, comme le souligne une étude publiée dans le journal BMJ Evidence-Based Medicine.

Une consommation excessive de café associée à réduction de la taille des enfants

Selon une autre étude du département pédiatrique du National Institute of Health, une consommation excessive de café durant la grossesse impacte le développement du fœtus, notamment sa taille.

En effet, d’après les observations des scientifiques menées auprès de deux groupes de femmes enceintes (l’un présentant une consommation de caféine inférieure à 50 mg par jour et l’autre avec une consommation équivalente à 2 tasses par jour), les enfants des mères du deuxième groupe - mesurés à 4 ans puis à 8 ans - étaient plus petits que les enfants des mères du premier groupe (entre 0,68 et 2,2 centimètres).

Des bébés avec un poids de naissance inférieur à celui des autres

Quant au poids de l’enfant, une étude norvégienne menée auprès d’environ 60 000 femmes enceintes a montré que les bébés des femmes enceintes ayant bu “beaucoup” de café pendant leur grossesse (entre 200 et 300 mg) étaient globalement plus légers que les autres. Grossesse : voici la quantité de café à ne pas dépasser ! href=https://www.passeportsante.net/magazine/sante?doc=grossesse-voici-quantite-cafe-ne-pas-depasser>LIRE PLUS SUR PASSEPORTSANTÉ

Mots clés: #Grossesse
Source : Passeportsante.net
Autres articles